Biohazard Blackness


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retro gaming power

Aller en bas 
AuteurMessage
sakata-kun

avatar

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 22
Localisation : sur un ammasis de cadavre ,m'eloignant doucement dans la plaine et pensant a ma solitude...
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Retro gaming power   Mer 25 Mar - 18:19

Bienvenue a l"endroit ou vous pourais parler de l'epoque ou sega et nintendo se foutait bien sur la geule,l'epoque ou on avait des jeux exellents,des jeux hardcore et des jeux plus familial

Je vous propose de vous testé quelque de jeux qui ont marqué l'histoire pour vous ou pour le monde jeuxvideoludique,vous pouvez poster vostest ou lire les miens libre a vous mais retenez que ceuyx qui sont pros sony et pro microsoft ce topic n'est pas pour vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retro gaming power   Mer 25 Mar - 20:42

Je suis Pro Sony mais ça ne veut pas dire que je n'aime pas Nintendo au contraire c'est grâce à eux qu'on ce foutais sur la gueule à Street Fighter II Laughing
Revenir en haut Aller en bas
sakata-kun

avatar

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 22
Localisation : sur un ammasis de cadavre ,m'eloignant doucement dans la plaine et pensant a ma solitude...
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Retro gaming power   Mer 25 Mar - 22:24

un adversaire a street ? (j'ai defoncer tous mon entourage hunk compris sans vouloir me vanter)faudrait qu'on se fasse une si on ce rencontre un jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sakata-kun

avatar

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 22
Localisation : sur un ammasis de cadavre ,m'eloignant doucement dans la plaine et pensant a ma solitude...
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Retro gaming power   Sam 28 Mar - 17:51

Aujourd'hui je m'attaque a un gros monument du jeuxvideo en vous testant Megaman X


Mega man(une des trois plus grosse production de capcom avec resident evil et street fighter)commencer a s'essoufler sur NES avec un episode par an,avec un Mega man 6 extrement decevant etant a peu pres reponper sur megaman 2,c'est le le créaeur de Mega man,Keiji Inafune,decide de se mettre au travail d'un univers plus mature et un scénario aussi plus mature,le sarie etant au bout du goufre joue sa derniere carte...C'est ainsi que débarque sur 16 bits, en cette fin d'année 1993- trois dates à retenir: 23 décembre (J), 29 décembre (US) et enfin 1er janvier 1994 (Eur) - un OVNI siglé Megaman, Megaman "X"
celui si remplie entierement son role de redonner le blason a serie,si bien quand quelque semaine les boutique de jeuxvideo affiché deja rupture de stock mais voyons voir les evolutions plus en details.

1.Le gameplay de ce mega man
S'il y a un point caractéristique à la saga des Megaman, c'est bien le système de jeu. Et la recette est connue sur le bout des doigts:
- 8 boss à vaincre afin d'obtenir 8 armes.
- Ces boss sont vulnérables à une arme particulière détenue par l'un d'entre eux.
- Une fois les 8 boss vaincus, le dernier boss vous attend au fin fond de sa forteresse.

Ces trois points sont essentiels et Megaman X n'echappe pas à cette règle. Toutefois, puisque cet épisode est -aux dires de son concepteur- censé révolutionner la saga, il recèle quelques innovations de taille. Et ces modifications relancent tout l'intérêt du soft, d'où une replay value encore accentuée. Tout d'abord, vous avez droit à un niveau d'introduction - dans cet épisode, le Highway Stage - qui sera au programme de tous les épisodes de ce qui deviendra la saga "X".
Autre point, et il concerne le système de jeu: celui-ci se voit implémenté d'une phase d'exploration. Car en effet X est customisable: au début de l'aventure il ne dispose que d'une demi-jauge de vie et d'une armure "stock". Vous devrez donc cette fois ne plus vous contenter de terminer les niveaux, il vous incombera également de fouiller chaque recoin pour dénicher des items dont l'importance est capitale:8conteneurs de \"coeur\",4 sous reservoir d'apport en energie,4 d'upgrade d'armure avec des capcité spécifique,que jevais vous detailler:
-l'upgrade "bottes": il déverrouille le bouton "A" et permet d'effectuer des dashes et des sauts sprintés.
-l'upgrade "casque": grâce à cet upgrade vous pouvez vous prendre pour Zidane et accessoirement détruire des plafonds fissurés à coup de boule.
-l'upgrade "armure": paré de cette armure, les dégâts sont soldés à 50% euh... réduits de moitié.
-l'upgrade "buster": l'aspirateur nouvelle génération. grâce à lui le buster gagne un niveau de charge supplémentaire et il fonctionne avec toutes les armes... d'ailleurs je tiens à mettre les points sur les "i" tout de suite: certains sites -dont le nom m'échappe- font état d'un "Z-Buster" à récupérer, or ce n'est nullement le cas; par contre il y a un secret à déverrouiller... Quel est-il? Rendez-vous dans la soluce...
La recherche de ces upgrades constitue donc une quête annexe à l'aventure principale. Inafune avait tout prévu semble-t-il...
2.La bande son,essentiel dans un megaman
Les mots me manquent alors que j'aborde ce point, mais je peux vous dire qu'on attaque un sacré morceau; ni plus ni moins que la composante numéro deux qui a forgé la réputation de la saga. La "Megaman Team" a fait très fort dans ce domaine. Evidemment, tout fan de la série vous dira qu'en termes de bande-son, la saga Megaman est dans le top cinq des musiques les plus cultes du jeu vidéo. Et au vu de la qualité des thèmes proposés par ce titre, cette réputation n'est pas volée, loin s'en faut. Il faut dire qu'avec des bandes son de la qualité de celles des épisodes Megaman NES,notamment les épisodes de 2 à 6 -petit clin d'oeil à Gégéonix au passage, petit veinard va!-, considérées comme étant cultissimes aux yeux des fans , la gageure semblait, sinon impossible, de taille. Des thèmes comme ceux de Storm Eagle - avec ses riffs puissants et sa mélodie imparable - de Spark Mandrill - pièce virtuose de puissance et de célérité - ou encore les envolées électroniques du thème de Boomer Kuwanger prouvent que les gars de chez Capcom ne sont pas des manches quand il s'agit de pondre des chefs-d'oeuvre audiophoniques. Et les géniteurs de ce tour de force sont au nombre de cinq: Setsuo YAMAMOTO, Yuko TAKEHARA, Yuki IWAI et enfin le duo gagnant de la saga X à savoir Makoto TOMOZAWA et Toshihiko HORIYAMA qui seront à l'origine de la bande son de Megaman X3... Et le plus fort la-dedans, c'est que ces thèmes sont devenus intemporels: s'ils étaient sortis à l'heure actuelle, l'idée de les comparer aux productions estampillées next gen n'aurait, à mon sens rien de ridicule; c'est là la force de pièces audio de renom et c'est en grande partie grâce à cette qualité que le succès de Megaman X n'est aujourd'hui plus à prouver...
Un petit bémol toutefois...
Eh oui malheureusement. Malgré toutes ces qualités, Megaman X présente quelques légères lacunes. Mais rien de bien méchant toutefois, cela ne lui enlève rien à son statut d'opus incontournable. En effet, le soft ne dispose d'aucune phase d'introduction et les quelques écrans qui présentent le soft n'offrent que quelques renseignements. Le scénario n'est divulgué que dans la notice. Une inattention très certainement volontaire de la part d'Inafune et qui laissait entrevoir d'éventuelles suites... Le second point concerne la difficulté. La saga Megaman a bâti sa réputation sur la difficulté de ses softs - Megaman 3 et 5 en tête. Or, il faudra compter -pour un joueur qui maîtrise son sujet - environ deux heures pour en venir à bout; si vous tentez le speed run, il vous faudra 45 minutes maximum. Là encore ce défaut est volontaire, Inafune souhaitant rendre le titre plus accessible aux non-fans de la saga.
3.Resumons tout ca
1993 aura marqué un tournant pour Capcom. Après la contre-performance enregistrée par Megaman 6, dernier chapitre de la série qui a fait les beaux jours de la NES, Keiji Inafune décide de faire passer la saga Megaman dans la dimension supérieure. Le projet est pour le moins ambitieux: relancer l'intérêt du public pour son héros phare tout en tirant parti de la puissance graphique du nouveau support qui s'offre à lui. Et il n'a pas lésiné sur les moyens: considérant avoir fait le tour de ses personnages principaux, ceux-ci sont purement et simplement évincés au profit d'un tout nouveau cast mais dont l'affiliation au giron originel est tout de même avéré puisqu'il en reprend, dans les grandes lignes, le système de jeu. Suivant son idée de base, il imagine un scénario post-apocalyptique où X, son nouveau personnage central se pose en dernier rempart face au chaos... Pari osé certes, mais Ô combien payant! Megaman "X" naît, en cette fin d'année 1993 et son succès commercial est quasi-immédiat. A cela rien d'étonnant lorsque l'on connait ses qualités - graphismes revus, casting rempli de persos très charismatiques, innovations diverses et surtout une bande-son de \"ouf\" qui se classe d'entrée parmi les classiques ! Les critiques du jeu vidéo l'encensent en long en large et en travers: pareil cas ne s'était vu depuis Megaman 2 sorti en 1988! Toutefois, Inafune ayant décidé de rendre cet opus accessible au plus grand nombre, il souffre d'une durée de vie plutôt courte, surtout si l'on s'est déjà frotté aux épisodes précédents...
Graphisme : 16
Musique/son : 19
Jouabilité : 19
Scénario : 18
Durée de vie : 15



Intérêt :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retro gaming power   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retro gaming power
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retro gaming avec le joueur du grenier ^^
» [Parodie] AGOT la série en retro-gaming
» retro gaming tune !
» RETRO-GAMING (matériel exploitable)
» [Lego] Review Power Miners : Cristal King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Biohazard Blackness :: Bar du coin :: Jeux vidéo-
Sauter vers: